24 mars 2016

Ça alors

Le streaming passe n°1 aux États-Unis

L’écoute de musique en streaming est devenue la première source de revenus de l’industrie musicale américaine en 2015. Les services comme Spotify ou Deezer ont représenté 34,3 % des ventes, contre 34 % pour les téléchargements payants sur les plateformes comme iTunes, selon la RIAA, l’association américaine des producteurs de musique. Cette poussée s’explique notamment par l’apparition de nouveaux services comme Apple Music ou Tidal lancés l’an dernier. En France, le marché physique (CD principalement) représente toujours 64 % des revenus, mais le streaming se hisse en deuxième place avec 25 % du chiffre d’affaires global (contre 4 % en 2010).