25 mars 2016

C'est leur avis

Le vote des seniors verrouille la politique

La population française vieillit et les seniors participent davantage aux élections que les plus jeunes. Julien Landfried, ancien candidat socialiste aux législatives de 2012, estime sur Slate.fr que cette tendance pousse les politiques à adopter des réformes qui privilégient les retraités.

« La primaire socialiste de 2011 avait déjà été dominée par les seniors qui avaient accordé leur confiance à François Hollande, le candidat le plus prudent et en définitive le plus conservateur sur le plan économique. La primaire de la droite n’échappe pas à cette réalité démographique. D’où l’écart abyssal entre un électorat majoritairement inactif et un programme politique supposément préoccupé de la “France qui se lève tôt”, mais qui est dans les faits favorable aux inactifs retraités et défavorables aux actifs. » Julien Landfried