30 mars 2016

C’est leur avis

La hausse du Smic ? Oui, chez les autres

La Californie a décidé lundi de faire passer le salaire minimum horaire de 10 à 15 dollars en 2022 tandis que le Royaume-Uni a prévu de l’augmenter de 40 % en cinq ans. L’éditorialiste des Échos Jean-Marc Vittori salue cette tendance, tout en estimant qu’une telle mesure ne serait pas bonne pour la France.

« Cette vogue est salutaire. Car, dans la plupart des pays riches, les salaires se traînent, même quand le plein-emploi est réapparu. Ils augmentent moins vite que la productivité. Il y a là non seulement une question de justice sociale, mais aussi d’efficacité économique. […] Cette vogue est salutaire, mais elle serait désastreuse pour la France. Parce que l’offre a du mal à y suivre la demande. Parce que les salaires ont monté plus vite que la productivité, contrairement à la plupart des autres pays. Parce que le taux de chômage reste très élevé, deux fois plus que chez nos partenaires qui viennent d’instaurer ou de relever le salaire minimum. » Jean-Marc Vittori