4 avril 2016

Ça alors

La Chine fâchée par un film primé à Hong Kong

« Ten Years », un long-métrage critiquant le gouvernement chinois, a remporté hier le prix du meilleur film aux Hong Kong Film Awards, l’équivalent local des César. L’œuvre imagine Hong Kong en 2025, oppressé par le régime de Pékin. « Ten Years » montre notamment un manifestant en train de s’immoler à la manière des Tibétains dénonçant l’occupation chinoise et un chauffeur de taxi humilié car il ne parle pas le mandarin (la langue officielle en Chine). L’ancienne colonie britannique, rétrocédée à la Chine en 1997, jouit théoriquement de libertés spéciales jusqu’en 2047 (libre-échange avec le reste du monde, liberté d’expression, anglais et cantonais comme langues officielles). Les médias chinois ont choisi de ne pas citer le palmarès du festival et le réseau de télévision CCTV a annoncé que le film ne serait jamais diffusé en Chine.