4 avril 2016

Ça alors

Les hôtesses d’Air France pourront refuser les Paris-Téhéran

Air France a annoncé au site d’information Francetv info que ses hôtesses de l’air pourront refuser de faire partie de l’équipage des vols Paris-Téhéran qui doivent reprendre le 17 avril après huit ans d’interruption. La semaine dernière, la compagnie aérienne avait prévenu que les hôtesses des vols à destination de l’Iran devraient se voiler les cheveux et porter veste longue et pantalon à leur sortie de l’avion. Les syndicats avaient alors exigé qu’elles aient le choix de ne pas naviguer vers Téhéran. L’entreprise assure que les salariées qui refuseront de travailler sur cette ligne ne subiront aucune conséquence sur leur salaire et leur planning. La « mesure d’exception » mise en place par Air France n’avait été appliquée jusqu’ici qu’à des destinations affectées par des catastrophes, comme la Guinée avec l’épidémie d’Ebola ou le Japon après la catastrophe de Fukushima.