5 avril 2016

Ça alors

Le plus grand vol de données administratives

Un fichier contenant les informations personnelles de 49,6 millions de Turcs (63 % de la population) a été publié sur Internet, a pu vérifier hier l’agence Associated Press. Il contient les données inscrites sur leurs cartes d’identité : nom, prénom, numéro national d’identification, nom de famille des parents, etc. L’identité des pirates reste inconnue, mais un message accompagnant les données s’en prend à la politique du président Recep Tayyip Erdogan. Il lui est reproché ses « copinages » et sa responsabilité dans la montée de l’extrémisme religieux. Jamais un pays n’avait connu un vol aussi important d’informations personnelles. En juin, les États-Unis avaient indiqué que les données de 22,1 millions de fonctionnaires américains avaient été dérobées. Washington avait alors soupçonné le régime chinois, ce que Pékin avait démenti.