• Double condamnation pour Le Pen. Le tribunal correctionnel de Paris a condamné Jean-Marie Le Pen à 30 000 euros d’amende pour avoir qualifié à nouveau l’an dernier les chambres à gaz de « détail » de la Seconde Guerre mondiale. Le tribunal correctionnel de Nice l’a, de son côté, condamné à 5 000 euros d’amende pour avoir évoqué la « présence urticante et, disons, odorante » des Roms dans une réunion publique tenue dans la ville en 2013.

  • Davantage de militaires. L’Élysée a annoncé la création de 800 postes supplémentaires dans les armées au cours des trois prochaines années pour faire face à la menace terroriste et mener à bien les opérations extérieures de la France. La réduction de 10 000 postes prévue par la loi de programmation militaire, actualisée en juillet 2015, est ainsi annulée.

  • À flots. L’entreprise italo-suisse MSC Croisières a passé commande de quatre paquebots aux chantiers STX de Saint-Nazaire pour un montant de quatre milliards d’euros. Ce contrat contribue à remplir le carnet de commandes des chantiers navals jusqu’en 2026 et devrait représenter 3 500 emplois, a précisé le porte-parole de l’Élysée Stéphane Le Foll.

  • Le diabète progresse. 8,5 % de la population adulte dans le monde souffre de diabète, selon un rapport publié aujourd’hui par l’Organisation mondiale de la santé. C’est presque deux fois plus qu’en 1980, note l’institution, qui invite ses États membres à décourager la consommation de tabac et d’aliments trop sucrés et à promouvoir l’exercice physique régulier.

  • Une femme à la tête de la BNF. La médiatrice du livre, Laurence Engel, a été nommée à la tête de la Bibliothèque nationale de France. Elle est la première femme à occuper ce poste.