7 avril 2016

C’est leur avis

Michel Sapin, soutien tardif des lanceurs d’alerte

Le ministre des Finances Michel Sapin a annoncé son souhait de protéger et de rémunérer les lanceurs d’alerte depuis qu’un informateur anonyme a permis dimanche la révélation d’un vaste système d’évasion fiscale au Panama. Sur sa page Facebook, le journaliste Denis Robert, qui avait révélé l’affaire Clearstream en 2001, lui reproche de ne pas avoir soutenu les précédents lanceurs d’alerte, lui compris.

« Qu’est-ce que tu as glandé mec depuis deux années qu’on t’explique que c’est grave ? Qu’est ce que tu as fait pour Antoine Deltour ? Pour Hervé Falciani ? Pour Stéphanie Gibaud ? Et – au hasard et en passant – pour moi qui me suis tapé 63 procès pour dénoncer en gros la même chose (offshore, banques françaises avec filiales dans les paradis fiscaux, effacement des traces des transactions, etc.) ? Rien mec. Pas bougé le petit doigt. Resté planqué dans ton ministère à user de ta langue de baobab. » Denis Robert