• Les évêques contre la pédophilie. Le président de la Conférence des évêques de France Monseigneur Georges Pontier a présenté une série de mesures que l’Église catholique s’engage à prendre pour lutter contre la pédophilie. Il a annoncé la création de « cellules d’écoute » des victimes dans chaque diocèse ou province et affirmé la nécessité de « faire la lumière » sur les cas « même anciens » d’abus sexuels sur mineurs.

  • Candidat sous surveillance. La Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) a mené en 2012 une opération de surveillance sur Thierry Solère, alors candidat dissident de l’UMP pour les législatives dans la 9e circonscription des Hauts-de-Seine, selon le journal Le Monde. L’élu était opposé à Claude Guéant, qu’il avait finalement battu. L’ancien ministre de l’Intérieur a affirmé n’avoir jamais eu connaissance de cette affaire.

  • L’armée touchée au Mali. Un militaire français est mort dans l’explosion d’une mine contre son véhicule blindé dans le nord du Mali. C’est le quatorzième soldat tué depuis le début de l’intervention française au Mali en janvier 2013.

  • Arrestations en Belgique. Trois personnes ont été interpellées lors d’une perquisition menée dans la commune bruxelloise d’Uccle dans le cadre des investigations lancées en Belgique à la suite des attentats de Paris et Saint-Denis. Quatorze personnes, dont Salah Abdeslam et Mohamed Abrini, sont inculpées dans le volet belge de l’enquête.

  • Vers une destitution au Brésil. La commission chargée d’analyser la procédure de destitution de Dilma Rousseff s’est prononcée hier soir en faveur du départ de la présidente brésilienne à 38 voix contre 27. Les députés devront désormais décider dimanche de la poursuite de la procédure à l’encontre de Dilma Roussef, accusée d’avoir falsifié des comptes publics pour assurer sa réélection en 2014.