14 avril 2016

Ça alors

Un musulman devient commissaire de police en Israël

La police israélienne a annoncé hier la nomination d’un musulman au poste de commissaire, une première dans son histoire. Jamal Hakrouch est en poste à Kafr Cana, une ville du nord du pays où la population est à majorité musulmane. Le ministère de l’Intérieur israélien explique que cette nomination s’inscrit dans un programme visant à améliorer les relations entre les forces de l’ordre et les populations arabes (17,5 % de la population totale). Un vaste plan d’aide destiné à ces dernières a également été annoncé fin décembre. Il doit améliorer l’éducation, l’emploi, les infrastructures et le logement. Jusqu’à trois milliards d’euros seront investis d’ici 2020 dans le but de réduire la pauvreté de cette partie de la population : un rapport de la Sécurité sociale publié en 2012 indiquait que 54 % des Arabes israéliens vivaient sous le seuil de pauvreté.