• Maïs modifié. Le Conseil d’État a annulé l’arrêté de mars 2014 interdisant le maïs OGM de Monsanto MON810 pris, selon lui, sans « éléments nouveaux reposant sur des données scientifiques fiables ». Les ministères de l’Agriculture et de l’Environnement ont répondu que l’interdiction pourrait être maintenue en vertu d’une directive européenne de 2015, transposée en droit français en novembre.

  • Abus de taxis. La justice a condamné l’ancienne PDG de l’INA Agnès Saal à trois mois de prison avec sursis et 3 000 euros d’amende pour avoir abusé des dépenses de taxi entre 2012 et 2014 lorsqu’elle dirigeait le Centre Georges-Pompidou. Lundi, elle avait écopé de 4 500 euros d’amende et 3 000 euros de dommages et intérêts pour des faits similaires lors de son passage à l’INA.

  • Victime des « Panama Papers ». Le ministre espagnol de l’Industrie Manuel Soria a annoncé sa démission après avoir reconnu mardi que son père avait créé une société offshore par l’intermédiaire du cabinet d’avocats panaméen Mossack Fonseca. Le site d’information espagnol El Confidencial a révélé qu’il en avait occupé le poste de secrétaire général.

  • Démission après les attentats. La ministre belge des Transports Jacqueline Galant a remis sa démission au roi des Belges, qui l’a acceptée. Elle avait nié avoir reçu un rapport de la Commission européenne pointant des insuffisances dans la sécurité des aéroports du pays, mais avait été contredite par le chef de son administration.

  • Sortie du terrain. Le président de la Ligue professionnelle de football (LFP) Frédéric Thiriez a annoncé qu’il quittait son poste immédiatement. « Une nouvelle LFP est née. Puisqu’une page se tourne, autant la tourner complètement », a-t-il déclaré au cours d’une réunion où les nouveaux statuts de la ligue ont été adoptés. Son remplaçant sera élu début septembre.