• Minima sociaux. Le Premier ministre Manuel Valls s’est déclaré favorable à une refonte du système des minima sociaux sur la base d’un rapport qui lui a été remis aujourd’hui par le député PS de Saône-et-Loire Christophe Sirugue. Le parlementaire propose de remplacer les diverses allocations par une « couverture socle » de 400 euros par mois, qui serait accessible dès l’âge de 18 ans (contre 25 ans actuellement), et des compléments pour les personnes en réinsertion, les personnes âgées ou les victimes de handicap lourd.

  • Podemos dit non. Les militants du parti de gauche radicale espagnol Podemos ont voté à plus de 88 % contre un soutien à un gouvernement socialiste allié aux centristes de Ciudadanos. Le Parti socialiste espagnol a désormais peu de chances de pouvoir être investi avant la date limite du 2 mai. De nouvelles élections devraient donc se tenir le 26 juin.

  • Séisme en Équateur. Le tremblement de terre de magnitude 7,8 qui a frappé l’Équateur samedi a tué au moins 350 personnes, selon un bilan officiel publié cet après-midi. Le président équatorien Rafael Correa, qui a précisé que le séisme avait fait plus de 2 000 blessés, a déclaré qu’il s’agissait de « la pire tragédie » depuis un tremblement de terre ayant causé 5 000 morts en 1949.

  • Chute des prix du pétrole. Le cours du baril de pétrole brut américain est ce soir en baisse de près de 3 % et celui de la mer du Nord, référence européenne, de près de 1,5 %, après avoir chuté en début de journée. Ces fluctuations résultent de l’échec hier soir d’une réunion à Doha (Qatar) au cours de laquelle les pays producteurs de pétrole n’ont pas pu s’accorder pour geler la production et faire ainsi remonter les prix.