• Attentat à Kaboul. Une attaque-suicide a fait au moins 30 morts et plusieurs centaines de blessés ce matin dans la capitale afghane. L’attentat, qui visait un bâtiment des services de renseignement afghans, a été revendiqué par les talibans.

  • L’affiche qui fâche. Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a écrit hier soir au secrétaire général de la CGT Philippe Martinez pour dénoncer une affiche réalisée par le syndicat qu’il a jugée « choquante » et mettant « gravement en cause la police nationale ». « La police doit protéger les citoyens et non les frapper ! Stop à la violence », proclame l’affiche qui montre une matraque de CRS posée dans une flaque de sang.

  • Erdogan tance l’UE. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a estimé que « l’Union européenne a plus besoin de la Turquie » que l’inverse. Il dénonçait un rapport du Parlement européen, publié jeudi, qui jugeait que le pays s’éloignait des critères retenus pour une adhésion à l’UE.

  • L’OM écarte Michel. Le club de football de l’Olympique de Marseille a annoncé avoir suspendu son entraîneur, l’Espagnol Michel, en raison de son « comportement ». Arrivé au club en août, le coach marseillais paie surtout ses mauvais résultats, le club étant 15e de Ligue 1.

  • Patrimoine reconstitué. Le maire de Londres Boris Johnson a dévoilé cet après-midi à Trafalgar Square une réplique de l’Arc de triomphe de Palmyre en Syrie réalisée à l’aide de l’impression 3D. Le monument avait été détruit en octobre par le groupe État islamique. La cité antique syrienne a été reprise le 27 mars par l’armée de Bachar el-Assad appuyée par l’aviation russe.