19 avril 2016

Ça alors

La bibliothèque universelle de Google va continuer

Google vient de remporter une bataille juridique qui l’oppose depuis 2005 aux auteurs américains. La Cour suprême a autorisé hier l’entreprise à poursuivre son projet Google Books, qui consiste à numériser les livres et à les rendre accessibles via un moteur de recherche. Il n’affiche, dans la plupart des cas, que des extraits et renvoie vers des sites permettant de les acheter. Les auteurs américains estimaient que Google n’avait pas le droit de numériser leurs livres sans leur autorisation. La justice considère que ce projet est d’utilité publique et contribue à l’augmentation des ventes.