20 avril 2016

Ça alors

Deux hôpitaux français au secours des malades britanniques

Pour la première fois, un patient anglais a été opéré vendredi dans un hôpital français dans le cadre du système de santé britannique. Il a bénéficié d’un accord que viennent de signer deux hôpitaux du Pas-de-Calais avec le National Health Service (NHS), l’équivalent outre-Manche de la Sécurité sociale française. Affectés par la baisse des investissements publics et dépassés par le vieillissement de la population, les hôpitaux britanniques peinent à respecter leur objectif de prendre en charge les patients dans un délai de 18 semaines. L’homme qui a traversé la Manche pour se faire soigner n’a eu qu’à attendre trois semaines [€]. L’accord passé avec le NHS, permet également, selon ses promoteurs, d'améliorer l’image de la région, affectée par la crise des migrants.