• Pesticides. La justice a rejeté la demande de Dominique Marchal, un agriculteur de Meurthe-et-Moselle qui réclamait des réparations à l’État pour son cancer, qu’il impute à l’utilisation de pesticides. L’exploitant lorrain avait obtenu gain de cause lors d’un précédent jugement, annulé l’an dernier par la Cour de cassation.

  • Abdeslam inculpé. Une magistrate belge a inculpé Salah Abdeslam pour « tentative de meurtre comme auteur ou coauteur » dans une fusillade ayant eu lieu le 15 mars dans la commune bruxelloise de Forest. Le seul survivant du commando terroriste du 13 novembre avait été arrêté trois jours plus tard.

  • Zone fumeurs interdite. Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a jugé illégale la mise en place depuis les attentats de novembre d’une zone fumeurs à l’intérieur d’un lycée des Hauts-de-Seine. Plusieurs établissements scolaires ont pris une telle mesure pour que leurs élèves ne se rassemblent plus devant leurs portes.

  • Bataille boursière. La lutte entre la Fnac et Conforama pour acquérir l’enseigne d’électroménager Darty s’est accélérée dans la journée. Conforama avait proposé hier soir l’équivalent de 943 millions d’euros. La Fnac ayant surenchéri deux fois, le groupe d’ameublement a réévalué son offre, qui atteint désormais l’équivalent de 1,09 milliard d’euros.

  • Macron sans obligation. Dans une interview aux journaux du groupe Ebra à paraître demain, Emmanuel Macron se dit « loyal sur le plan personnel » à François Hollande, mais explique qu’il n’est pas pour autant « son obligé ». « Il sait ce qu’il me doit », avait déclaré le chef de l’État la semaine dernière sur France 2 à propos de son ministre de l’Économie.