25 avril 2016

C’est leur avis

Punir ceux qui s’en prennent aux lanceurs d’alerte

Antoine Deltour, à l’origine des révélations de l’affaire « LuxLeaks », comparaîtra devant la justice luxembourgeoise à partir de demain. Il est attaqué par son ancien employeur pour avoir dévoilé des informations confidentielles. Irène Frachon, connue pour avoir mis au jour le scandale du Mediator, suggère dans Le Monde qu’une loi punisse ceux qui tentent d’entraver les lanceurs d’alerte.

« Établir une législation permettant de sanctionner fermement toute atteinte à l’expression d’une alerte légitime doit être envisagé parmi les mesures visant à protéger les lanceurs d’alerte. Il faut savoir punir ceux qui ont tenté de bâillonner les témoins de dérives menaçant l’intérêt général afin que ces derniers ne soient pas les seuls à tout risquer et parfois tout perdre dans leur démarche. Le premier qui dit la vérité, il doit être protégé ! » Irène Frachon