25 avril 2016

Ça alors

Berlin tente de freiner Airbnb

Les touristes qui se rendront à Berlin ne pourront plus louer un appartement entier sur Airbnb. À partir de dimanche, seules des chambres chez l’habitant seront autorisées sur la plateforme, réduisant son attractivité. La troisième ville la plus visitée d’Europe a pris cette décision pour lutter contre la hausse des loyers (5 % à 7 % dans les quartiers les plus recherchés) : les Berlinois ont plus de mal à trouver des locations, certains propriétaires jugeant plus lucratif de les réserver aux touristes. 16 000 appartements sont enregistrés sur Airbnb dans la capitale allemande. La mairie a mis en place un site où les voisins pourront dénoncer anonymement des propriétaires en situation illicite. Ces derniers s’exposeront à une amende.