26 avril 2016

Ça alors

Des gants pour traduire la langue des signes

Deux étudiants de l’université de Washington ont remporté mi-avril un prix de 10 000 dollars pour des gants permettant de traduire la langue des signes en anglais parlé. La récompense a été décernée par l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT). Ces gants sont équipés de capteurs sur les doigts et les poignets qui permettent de détecter la position des mains et leur mouvement. Ils envoient ensuite ces informations vers un ordinateur via Bluetooth, une technologie utilisant des ondes radio. Un logiciel traduit les signes en mots et les énonce. Le prototype réalisé par les étudiants reconnaît pour l’heure plusieurs dizaines de mots. Avec l’argent de la récompense qu’ils viennent d’obtenir, les inventeurs souhaitent rendre leur système disponible sur smartphone.