28 avril 2016

Ça alors

Hokkaido n’essaie plus d’éduquer les touristes chinois

L’office du tourisme d’Hokkaido, l’île du nord du Japon, a publié lundi un nouveau guide de bonnes pratiques à destination des touristes chinois. Plusieurs d’entre eux avaient jugé la version précédente condescendante. Elle donnait plusieurs leçons de propreté et de bienséance. Le nouveau guide prend davantage de précautions pour expliquer les différences culturelles entre les deux pays. Il ne dit ainsi plus qu’il est interdit d’ouvrir les paquets de nourriture avant de passer à la caisse du supermarché – une pratique répandue en Chine pour en vérifier le contenu – mais que la sécurité alimentaire est suffisante pour que ce ne soit pas nécessaire. Les Chinois ont représenté un quart des 19,7 millions de touristes que le Japon a accueillis en 2015, mais les professionnels du tourisme se plaignent régulièrement de leur comportement.