• Accusation de pédophilie. Le parquet de Bayonne a ouvert une enquête préliminaire contre un prêtre accusé d’actes pédophiles remontant à 1990. L’ecclésiastique a été suspendu de toute fonction mi-avril.

  • Platini bientôt fixé. Le Tribunal arbitral du sport a fait savoir qu’il rendrait sa décision le 9 mai au plus tard sur la suspension de six ans infligée à Michel Platini par la Fédération internationale de football (Fifa). Si la sanction était confirmée, l’UEFA, la fédération européenne, aurait un mois avant le début de l’Euro 2016 pour élire un nouveau président à la place de l’ancien international français.

  • Nuit debout contre les violences. Sur son site internet Gazette debout, le mouvement Nuit debout a regretté les violences survenues hier lors de la mobilisation contre le projet de loi El Khomri. « Ces casseurs ne sont en aucun cas liés à Nuit debout », ajoute-t-il.

  • Hadopi ratée. L’Assemblée nationale a adopté hier soir un amendement mettant fin à la Hadopi, la haute autorité de lutte contre le piratage, à compter du 4 février 2022, terme du mandat des derniers membres nommés. Cette disparition ne mettra toutefois pas fin au mécanisme de « riposte graduée » (messages de prévention et sanctions proportionnées).