30 avril 2016

Ça veut dire quoi

Intermittents du spectacle

Pôle Emploi définit les intermittents du spectacle comme les artistes et techniciens du spectacle engagés en CDD. Ces professions, précaires par nature, font l’objet d’un régime d’indemnisation du chômage spécifique, plus protecteur avec une ouverture des droits nécessitant moins de jours de travail. Ce régime, dont l’origine remonte à 1936, bénéficie cependant de la solidarité interprofessionnelle de l’assurance chômage, dont il représentait 20 % du déficit en 2015. C’est ce qui explique que, régulièrement, des projets de réforme cherchent à en durcir les conditions. Un accord sur une nouvelle réforme a été trouvé dans la nuit de mercredi à jeudi entre employeurs et syndicats du spectacle, mais doit encore être approuvé par le Medef et les syndicats au niveau interprofessionnel. Pôle Emploi a recensé 256 000 salariés qui ont cotisé en 2014 au régime des intermittents du spectacle, mais seuls 38 % avaient été indemnisés.