• Divisions au FN. Le bureau politique du Front national a demandé à Marie-Christine Arnautu et Bruno Gollnisch de quitter les instances du parti pour avoir participé au rassemblement organisé hier par Jean-Marie Le Pen devant la statue équestre de Jeanne d’Arc à Paris. Le fondateur du FN a été exclu de sa propre formation en août après des propos sur les chambres à gaz et le maréchal Pétain.

  • Procès des implants PIP. La cour d’appel d’Aix-en-Provence a condamné Jean-Claude Mas, le fondateur du fabricant de prothèses mammaires PIP à quatre ans de prison ferme, confirmant le jugement de première instance. Sa société avait vendu à des milliers de femmes dans le monde des implants ne respectant pas les normes sanitaires.

  • Couvre-feu pour Nuit debout. La préfecture de police de Paris a publié un arrêté interdisant au mouvement Nuit debout de se rassembler sur la place de la République à partir de 22h et jusqu’à 7h demain matin. La décision, qui concerne également la nuit de mardi à mercredi, a été motivée par les violences commises hier soir sur la place après la manifestation du 1er-Mai.

  • Mort d’Hubert Mounier. Le leader du groupe L’Affaire Louis Trio, Hubert Mounier, est décédé à l’âge de 53 ans. Il avait connu le succès avec les albums « Chic Planète » (1987) et « Mobilis in mobile » (1993) avant de poursuivre une carrière de chanteur solo et d’auteur de bandes dessinées.