2 mai 2016

C'est leur avis

Le Tafta mobilise plus les Européens que les Américains

La branche néerlandaise de l’ONG environnementale Greenpeace a obtenu 15 documents liés aux négociations sur le Traité de libre-échange transatlantique (Tafta ou TTIP). Les journalistes du Monde Cécile Ducourtieux et Maxime Vaudano, qui y ont eu accès, notent que les Européens poussent davantage pour un accord que les Américains.

« Cette série de documents confirme à quel point la discussion est déséquilibrée et peu avancée. Les Européens sont plus impliqués, plus intéressés à la négociation, ils ont produit davantage de propositions, veulent notamment obtenir un accès plus grand aux marchés publics américains, la reconnaissance de leurs indications géographiques et appellations d’origine (comme le parmesan ou le chablis) et une harmonisation la plus poussée possible des standards industriels (automobile, cosmétique…). De leur côté, les Américains restent campés sur leurs positions, peu enthousiastes. Ils n’ont pas encore produit de proposition sur plusieurs chapitres de la négociation. » Cécile Ducourtieux et Maxime Vaudano