3 mai 2016

Ça alors

Des armes intelligentes plutôt que l’interdiction du port d’arme

Barack Obama soutient les « smart guns », ces armes à feu que seul leur propriétaire peut utiliser grâce à la reconnaissance de ses empreintes digitales. Le président américain a annoncé vendredi le renforcement des aides publiques à la recherche sur ce type d’armes. La Maison-Blanche explique qu’une telle technologie pourrait empêcher les criminels d’utiliser des armes volées, ou encore que des enfants s’en servent accidentellement. Depuis le 1er janvier, au moins 23 petits de moins de trois ans ont causé des blessures ou des morts par balle aux États-Unis. Le lobby des armes à feu considère que les « smart guns » vont limiter la liberté des propriétaires. Certains policiers ont également émis des réserves sur leur capacité à fonctionner correctement dans des situations d’intervention.