12 mai 2016

Ça alors

Une représentation diplomatique en France pour les Kurdes syriens

Le Rojava (Kurdistan syrien) ouvrira une représentation diplomatique en France, près de l’Hôtel de ville de Paris, le 23 mai. « Il aura fallu l’accord au moins implicite des autorités françaises », note Le Monde. Le Quai d’Orsay avait annoncé le mois dernier qu’il ne reconnaîtrait pas les diplomates du Rojava. Son « seul interlocuteur légitime » dans la région est la Coalition nationale syrienne, représentant l’opposition à Bachar el-Assad. Celle-ci reproche aux Kurdes syriens de ne pas combattre le régime de Damas à ses côtés. Ils sont toutefois devenus incontournables depuis qu’ils ont repris la ville de Kobané, près de la frontière turque, au groupe État islamique en janvier 2015. Pour peser sur les négociations de paix, ils ont ouvert depuis février quatre représentations diplomatiques en Europe : à Moscou, Prague, Stockholm et Berlin.