• Black M déprogrammé. La mairie de Verdun a annulé le concert du rappeur Black M prévu le 29 mai après la commémoration du centenaire de la célèbre bataille de la Première Guerre mondiale. Plusieurs élus du parti Les Républicains et du Front national s’étaient opposés à cet événement en raison notamment des propos polémiques sur la France formulés par le chanteur dans un titre de son groupe Sexion d’assaut paru en 2010.

  • Lutte antiterroriste. Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé dans une interview aux quotidiens du groupe de presse régionale Ebra que 101 personnes « en lien direct avec le terrorisme » avaient été arrêtées depuis le début de l’année.

  • Le Hezbollah perd son chef. Le Hezbollah a annoncé ce matin la mort de son commandant militaire en chef, Mustafa Badreddine, dans une attaque près de l’aéroport de Damas, en Syrie. Le mouvement armé chiite, qui combat dans le pays aux côtés du régime de Bachar el-Assad, n’a pas donné de précision sur les responsables de la « grande explosion » qui a tué son dirigeant.

  • Nouveau chancelier. Les sociaux-démocrates autrichiens ont choisi Christian Kern pour remplacer Werner Faymann, démissionnaire lundi, à la tête de leur parti et au poste de chancelier. Le nouveau chef du gouvernement autrichien était jusque là le patron de la compagnie nationale des chemins de fer.

  • Zlatan s’en va. Le footballeur suédois Zlatan Ibrahimovic a annoncé qu’il quitterait à la fin de la saison le Paris Saint-Germain qu’il avait rejoint en 2012. Trois fois meilleur buteur du championnat de France en quatre saisons, l’attaquant un brin mégalomane a publié sur Twitter un message en anglais disant « Je suis arrivé comme un roi, reparti comme une légende ».