13 mai 2016

C'est leur avis

Un ancien général américain contre les propos islamophobes

L’ex-général américain David Petraeus, ancien commandant des forces de la coalition en Irak et en Afghanistan, met en garde dans le Washington Post contre le danger des propos antimusulmans. Selon lui, les personnalités politiques occidentales qui dénigrent l’islam renforcent les terroristes.

« Ceux qui flirtent avec un discours de haine contre les musulmans devraient réaliser qu’ils font le jeu d’Al Qaïda et de l’État islamique. L’espoir affiché des terroristes est de provoquer un choc des civilisations – en disant aux musulmans que les États-Unis sont en guerre avec eux et avec leur religion. […] Quand les personnalités politiques occidentales proposent une discrimination générale contre l’islam, elles renforcent la propagande des terroristes. Ces déclarations détruisent aussi notre capacité à vaincre les extrémistes islamiques en nous mettant à dos les musulmans qui sont pourtant nos alliés les plus précieux pour gagner ce combat. » David Petraeus