13 mai 2016

Ça alors

Un Uber de la police en Afrique du Sud

La métropole sud-africaine de Tshwane, qui englobe la capitale administrative Pretoria, a lancé le 21 avril Namola, une application mobile permettant de contacter rapidement la police. Le logiciel géolocalise l’utilisateur et dépêche sur les lieux la patrouille la plus proche. La phase de test a montré que cette solution réduisait de deux minutes le délai d’intervention. Le fonctionnement de Namola rappelle celui des plateformes de VTC comme Uber. Les citoyens peuvent également noter la qualité de l’intervention des forces de l’ordre. Celles-ci sont très décriées en Afrique du Sud, où la criminalité est de nouveau en hausse depuis trois ans. En 2015, le taux d’homicide y a atteint 33 pour 100 000 habitants, cinq fois plus que la moyenne mondiale.