18 mai 2016

Ça alors

Contre la triche, l’Irak coupe Internet dans tout le pays

Pour éviter la triche à l’examen d’entrée au collège, l’Irak a coupé la connexion à Internet dans tout le pays le week-end dernier. L’accès au réseau était impossible entre 5h et 8h du matin pour éviter que les sujets, livrés aux centres d’examen au dernier moment, ne fuitent avant l’entrée des élèves en classe. L’Irak avait déjà utilisé cette méthode l’an dernier et prévoit d’y recourir pour le concours d’entrée au lycée. L’Ouzbékistan a coupé plusieurs fois l’Internet mobile pour éviter la triche scolaire et l’État indien du Gujarat l’a imité en février. Quatre ONG avaient écrit l’an dernier au ministre des Communications irakien pour lui demander de ne plus utiliser une technique qui nuit à la liberté d’expression de tous les citoyens.