20 mai 2016

Ça peut servir

L’astuce pour ne pas avaler un clou en faisant du bricolage

Quel est endroit privilégié pour tenir des clous lorsque vous êtes en train d’en planter un autre ? La bouche. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le « Dictionnaire raisonné universel des arts et métiers » (1767) nomme leur forme la plus classique « clou de bouche ». Selon cet ouvrage, on les appelle ainsi car « les ouvriers qui les emploient les tiennent plus communément à la bouche pour les avoir plus à leur portée en travaillant ». Mais avec le risque d’en avaler un… Le blog américain Dream a little bigger, spécialisé dans les astuces de bricolage, suggère de coller un aimant au bout du manche du marteau afin qu’il tienne les clous pour vous. Vous aurez ainsi moins peur de finir votre dimanche aux urgences, tout en vous disant que vous avez résolu un problème vieux d’au moins deux siècles et demi.