23 mai 2016

C’est leur avis

Notre système de gouvernance est obsolète

Thierry Mandon, secrétaire d’État chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche, estime dans une interview au Journal du dimanche que la façon dont la France est dirigée est aujourd’hui périmée et que ce thème doit être au cœur de la prochaine élection présidentielle.

« Il faut que l’élection présidentielle qui arrive soit le moment de débattre des changements démocratiques qui s’imposent. C’est une question vitale.[…] Les Français d’aujourd’hui sont plus cultivés, plus éduqués, ont davantage d’esprit critique. Or ces aspirations à participer et à être écoutés ne sont pas prises en compte. On gouverne et on parle encore aux citoyens comme il y a cinquante ans, alors qu’ils sont surinformés et maîtrisent même leur propre accès à l’information. […] C’est tout notre système de gouvernance, du haut vers le bas, un système qui écarte les Français de la décision, qui n’est plus adapté. Notre “machine à décider” tourne à vide. » Thierry Mandon