23 mai 2016

Ça alors

L’Inde réussit son test de navette spatiale

L’Inde a réussi ce matin son test de lancement d’un modèle réduit de navette spatiale. L’appareil, six fois plus petit qu’un engin classique, s’est élevé à une altitude de 70 kilomètres avant de redescendre sur Terre dans une zone prédéfinie de la baie du Bengale. Le programme en étant à ses débuts, il n’était pas prévu de récupérer cette navette de test. L’Inde espère faire aboutir ses travaux dans 10 à 15 ans et poursuit un double objectif : le premier consiste à envoyer des hommes dans l’espace, ce qui ne se fait plus que par le biais des vaisseaux spatiaux russes Soyouz depuis l’arrêt du programme américain de navettes spatiales en 2011 ; le second est de développer des lanceurs réutilisables et de diviser ainsi par 10 le coût des missions. L’entreprise américaine SpaceX a de l’avance dans ce domaine puisqu’elle a réussi dès le 21 décembre à récupérer sa fusée.