25 mai 2016

Ça alors

L’équipe du « Zapping » se syndique

Cinq membres de l’équipe du « Zapping » de Canal+ vont se présenter sur la liste CGT aux élections professionnelles qui auront lieu le 3 juin au sein de la chaîne. Patrick Menais, le créateur de cette émission qui offre un florilège critique de la télévision, en fait partie. L’information a été révélée hier soir par Les Jours et confirmée à Brief.me par un représentant de la CGT. Ces salariés bénéficieront ainsi pendant six mois d’une protection contre la rupture de leur contrat de travail [€]. En cas d’élection, ils seront protégés pendant quatre ans. L’équipe du « Zapping » entretient des relations houleuses avec Vincent Bolloré, président du conseil de surveillance de la chaîne, qu’elle critique régulièrement dans son émission. Canal+ a annulé en octobre la procédure de licenciement de Jean-Baptiste Rivoire, rédacteur en chef adjoint de « Spécial Investigation », tout juste nommé représentant syndical.