26 mai 2016

C’est leur avis

La CGT se tire une balle dans le pied

Une grève de la CGT du Livre a empêché ce matin la parution des quotidiens nationaux sauf L’Humanité qui, contrairement aux autres journaux, a accepté de publier une tribune du secrétaire général de la CGT Philippe Martinez. Sur France Inter, le directeur de la publication de Libération Laurent Joffrin estime que le syndicat y perdra.

« On n’a jamais publié de communiqué sous la pression, on ne le fera jamais. […] Qui va pâtir de cela ? Ça fait trois fois qu’on arrête les quotidiens depuis le début de l’année. Qui sont ceux qui impriment les quotidiens et qui les distribuent ? Ce sont les ouvriers du Livre CGT. Et c’est leur emploi qui est menacé maintenant, parce qu’à force d’affaiblir les journaux, on va finir par faire en sorte que les salariés n’aient plus de travail. […] Et le lecteur, qu’est-ce qu’il fait dans ce cas-là ? Il va lire le journal sur Internet. La CGT détourne les lecteurs des journaux qu’elle imprime elle-même. Donc elle se tire une balle dans le pied. » Laurent Joffrin