• Point essence. La CGT de la raffinerie Total de Donges (Loire-Atlantique), à l’arrêt complet depuis hier, a annoncé une grève illimitée alors que les forces de l’ordre ont évacué ce matin le dépôt pétrolier voisin. Six des huit raffineries françaises sont à l’arrêt ou en activité ralentie, mais « tous les dépôts sont débloqués et libres d’accès, sauf celui de Gargenville (Yvelines) qui est en grève », selon le secrétariat d’État aux Transports.

  • Enquête sur les affrontements à Calais. Le parquet de Boulogne-sur-Mer a ouvert une enquête sur les affrontements entre migrants qui se sont déroulés hier en fin d’après-midi à Calais. Les heurts, qui ont opposé quelque 200 Afghans et Soudanais, ont fait 40 blessés, dont deux CRS et cinq militants associatifs.

  • Élection annulée. Le Conseil d’État a annulé l’élection au conseil régional de Dominique Reynié, qui dirige l’opposition de droite en Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon depuis le scrutin de décembre 2015. L’institution, qui avait été saisie par un sénateur Les Républicains, a estimé que le professeur à Sciences Po Paris « ne pouvait être regardé comme ayant son établissement principal dans la région » au moment de sa candidature.

  • Report du procès de la « chemise arrachée ». Le tribunal de Bobigny a renvoyé aux 27 et 28 septembre le procès de 15 employés d’Air France, dont cinq membres de la CGT, jugés pour des violences commises en octobre contre deux cadres dirigeants de la compagnie aérienne. Le président du tribunal a estimé que cette affaire nécessitait d’être jugée sur deux jours au lieu d’un comme prévu.

  • Dopage. Le Comité international olympique (CIO) a fait savoir qu’il avait découvert 23 cas de dopage en réexaminant des échantillons prélevés lors des Jeux olympiques de Londres 2012. Il n’a pas révélé le nom des athlètes, mais a précisé que six pays et cinq sports différents étaient concernés. Le CIO avait annoncé il y a dix jours avoir relevé 31 cas de dopage en procédant à une nouvelle étude de contrôles antidopage réalisés lors des JO de Pékin 2008.

  • Décès de Jean-Claude Decaux. Le fondateur du groupe de publicité urbaine est mort à l’âge de 78 ans. Il avait inventé l’Abribus en 1964, une structure permettant d’abriter les piétons attendant le bus tout en leur affichant de la publicité.