27 mai 2016

C’est leur avis

Le refus d’excuses américaines pour Hiroshima arrange bien le Japon