À prendre, à lire et à échanger. Il y a deux ans, Rachel Roux a décidé de poser un carton de livres devant la porte de sa maison de Mazan, dans le Vaucluse, en invitant les passants à les prendre ou faire un échange. Publié par le Huffington Post, son témoignage stimulant décrit comment cette initiative est devenue une librairie gratuite et solidaire où circulent une centaine d’ouvrages chaque semaine.