30 mai 2016

C’est leur avis

Responsabiliser les entreprises qui licencient

Le prix Nobel d’économie Jean Tirole considère que le CDI est un contrat trop rigide qui rebute les entreprises susceptibles d’embaucher. Il propose dans un entretien à l’AFP de créer un contrat unique plus flexible, tout en contraignant les sociétés à verser une indemnité à l’assurance chômage lors des licenciements.

« L’idée est de créer un nouveau CDI qui joue sur la flexibilité et sur la responsabilisation. On garderait le juge pour des cas d’abus […], mais la décision économique de savoir si un emploi est justifié économiquement revient au chef d’entreprise. L’entreprise doit être responsabilisée : elle doit payer des indemnités au salarié, mais aussi à l’assurance chômage, car un licenciement peut coûter très cher à la société. C’est le principe du pollueur-payeur. Protéger le salarié plutôt que protéger l’emploi. » Jean Tirole