1er juin 2016

C'est leur avis

Un Brexit pour ne pas nous pourrir la vie

Les Britanniques devront décider le 23 juin par référendum s’ils veulent ou non quitter l’Union européenne. Le correspondant à Bruxelles de Libération Jean Quatremer les encourage à partir.

« Ici, je défends le point de vue de l’Union, et c’est dans son intérêt qu’il faut que vous la quittiez. Si vous restez, vous allez nous pourrir la vie comme jamais auparavant : David Cameron sera le seul leader européen ayant été capable de remporter un référendum sur l’Europe et retrouvera donc un rôle central dans le jeu communautaire. Lui et ses successeurs négocieront alors concession sur concession pour enterrer totalement le rêve fédéraliste des pères de l’Europe et achever la transformation du Vieux Continent en une zone de libre-échange de plus en plus molle. Tout espoir d’un rebond européen sera alors définitivement enterré. » Jean Quatremer