1er juin 2016

Ça alors

L’armée sud-coréenne contre le tabagisme

À l’occasion de la journée mondiale sans tabac, le ministère de la Défense sud-coréen a annoncé hier une série de mesures visant à lutter contre le tabagisme dans l’armée. Si tous les membres d’un peloton parviennent à cesser de fumer, ils se verront accorder des jours de repos supplémentaires. Les cinq unités les plus exemplaires recevront une récompense de 3 000 euros. L’armée réagit à une étude selon laquelle 40 % de ses soldats fument, soit sensiblement plus que la moyenne des hommes coréens âgés d’une vingtaine d’années (35 %). Elle s’est fixé pour objectif de faire descendre ce chiffre à 30 % d’ici 2020. Selon l’Organisation mondiale de la santé, le pourcentage de fumeurs en Corée du Sud est tout de même légèrement inférieur à celui de la France : 26,7 % contre 27,6 %.