2 juin 2016

C’est leur avis

Non à Benzema, oui au symbole Ben Arfa

L’ancien président de l’OM Pape Diouf estime justifiée la non-sélection de Karim Benzema en équipe de France de football à cause de son comportement. Dans une tribune au Monde Afrique, il estime cependant que Didier Deschamps aurait dû sélectionner Hatem Ben Arfa, l’attaquant d’origine tunisienne de Nice, pour rassembler le pays.

« Quid d’Hatem Ben Arfa qui fut incontestablement le joueur le plus performant du dernier championnat de France ? Certes, il serait malsain pour un sélectionneur d’adosser ses choix à des critères ethniques ou raciaux. Mais, dans cette France trouble et crispée, divisée et chatouilleuse, appeler Ben Arfa dans ces conditions aurait été une manière de rassembler et de réunir. De retenter, même si c’est illusoire, le fameux “black-blanc-beur”, avec les meilleurs enfants du pays. » Pape Diouf