4 juin 2016

Ça veut dire quoi

Crue centennale

Un événement « centennal » a chaque année une chance sur 100 de se produire. S’il survient en moyenne tous les cent ans, il peut aussi bien se répéter à quelques années d’intervalle ou avec un écart de plus d’un siècle. Hier, la Seine a atteint à Paris un niveau inédit depuis 1982. Il reste cependant à plus de deux mètres de celui de la dernière crue centennale en 1910. Un tel cataclysme ne sera donc pas pour cette année, assurent les hydrologues, mais il est inéluctable et il faut s’y préparer. En mars, la préfecture de police a organisé un exercice de simulation avec 87 institutions et entreprises (municipalités, administrations, EDF, RATP, Orange, etc.). Une nouvelle crue centennale dans le bassin parisien affecterait près de 5 millions d’habitants d’Île-de-France, dont 500 000 devraient être évacués. Elle ne se traduirait pas seulement par des inondations, mais par des pannes et des perturbations multiples : transports, électricité, télécoms, etc.