7 juin 2016

Ça alors

Hollywood confronté aux échecs de ses suites

Les suites de films à succès séduisent de moins en moins aux États-Unis. Lors de son premier week-end d’exploitation, le deuxième épisode des « Tortues Ninja » n’a récolté que la moitié des recettes du premier. Le dernier « X-Men », les suites de « Blanche-Neige et le chasseur » ou d’« Alice au pays des merveilles » ont réalisé des performances tout aussi décevantes. Universal a repoussé de six mois le tournage de « Pitch Perfect 3 », avant que la réalisatrice Elizabeth Banks annonce samedi qu’elle ne souhaitait plus faire partie du projet, mettant en cause la nervosité du studio face au risque d’échec. Un analyste cité par le Hollywood Reporter met en cause la qualité de certains films et l’attitude des studios qui abusent des suites. Sans en faire une règle : « Star Wars 7 » ou « Captain America : Civil War », eux, ont su trouver leur public.