9 juin 2016

Ça peut servir

Bien fixer ses rendez-vous

Un agenda ou un calendrier en ligne nous semble le moyen le plus sûr de bien organiser son temps. Pour le professeur de psychologie Dan Ariely, il peut nous conduire à faire des erreurs. Par exemple, nous acceptons plus facilement un rendez-vous dans deux mois que dans deux jours, simplement parce que notre agenda est vide. Pourtant, le fait qu’il soit plus éloigné dans le temps ne lui donne pas plus d’importance. Dan Ariely recommande donc, avant d’accepter tout engagement, d’imaginer qu’il aura lieu dans une semaine et qu’il vous faudra annuler quelque chose pour l’accepter. Il conseille aussi de lui faire passer ce test ultime : s’il était annulé, est-ce que j’en serai soulagé ? Si la réponse est oui, il est sans doute préférable de ne pas se précipiter pour donner son accord.