10 juin 2016

Ça alors

Les fonctionnaires de Singapour bientôt sans Internet

Le gouvernement singapourien a une méthode expéditive pour lutter contre la fuite de documents confidentiels et les attaques du réseau informatique de l’administration : couper l’accès à Internet aux 100 000 ordinateurs des fonctionnaires. Le Premier ministre l’a confirmé hier à des journalistes lors d’un voyage en Birmanie. Il compte appliquer cette mesure d’ici mai 2017 et précise que lui-même travaille sans connexion Internet depuis quatre mois. Les fonctionnaires auront accès à une messagerie sécurisée et pourront continuer à utiliser le Web via leur smartphone. Des postes connectés, mais isolés du réseau interne seront installés. Le pays s’est heurté à plusieurs attaques informatiques ces dernières années, rappelle le Premier ministre. Fin 2013, des informations confidentielles de centaines de clients de la banque britannique Standard Chartered avaient été dérobées.