13 juin 2016

Ça alors

Bill Gates parie sur les poules

L’homme le plus riche du monde a annoncé mardi qu’il allait offrir « 100 000 poules » à des populations pauvres d’Afrique subsaharienne. La Fondation Bill et Melinda Gates financera Heifer International, une ONG qui combat la faim dans le monde. Sur son blog, Bill Gates explique que ces animaux sont un excellent moyen pour lutter contre la pauvreté. Cette espèce ne coûte pas cher à élever et se reproduit rapidement. Ses œufs et sa viande représentent des apports nutritifs importants. Le cofondateur de Microsoft vise les populations vivant avec moins de 2 dollars par jour. La Banque mondiale fixe le seuil d’extrême pauvreté à 1,90 dollar par jour. Bill Gates souligne également que l’élevage de poules « responsabilise les femmes », davantage disposées à s’occuper de cet animal vivant près des habitations et « susceptibles de réinvestir leurs profits dans leurs familles ».