17 juin 2016

Ça alors

Les partisans d’un moine empêchent son arrestation

Une foule massive a empêché hier la police thaïlandaise d’arrêter un moine bouddhiste accusé d’avoir détourné des millions d’euros de dons. Des centaines de fidèles ont fait rempart devant le temple dans lequel vit le moine Phra Dhammachayo. Les forces de l’ordre ont dû renoncer à son arrestation, mais ont assuré que leur mission n’était « pas terminée ». Ses partisans dénoncent des poursuites politiques, le religieux ayant soutenu l’ex-Premier ministre Thaksin Shinawatra, renversé en 2006. Ses détracteurs accusent le mouvement Dhammakaya, dirigé par le moine, de recevoir de l’argent issu de détournements de fonds. Les dons aux temples tiennent une place centrale dans la tradition bouddhiste. Certains temples établissent un lien entre la générosité des donateurs et la qualité de leur prochaine vie. Aucune autorité n’est chargée du contrôle de ces fonds.