20 juin 2016

Ça alors

Des « anges » pour masquer des manifestants anti-gays

Les funérailles de deux des 49 victimes de la tuerie perpétrée le 11 juin dans une boîte de nuit d’Orlando fréquentée par la communauté homosexuelle ont eu lieu samedi. Une poignée de manifestants homophobes s’y sont rendus à l’appel de l’organisation fondamentaliste Westboro Baptist Church. 200 personnes se sont rassemblées pour faire rempart entre eux et les familles des disparus et couvrir leurs cris en chantant le cantique chrétien « Amazing Grace ». Une dizaine de contre-manifestants s’étaient déguisés en anges, avec de grands draps blancs en guise d’ailes pour cacher les membres de la Westboro Baptist Church au regard des familles. Ces rassemblements d’« anges » ont vu le jour en 1999 dans le Wyoming en opposition aux manifestants anti-gay rassemblés devant le tribunal où étaient jugés les meurtriers d’un homosexuel.