21 juin 2016

Ça peut servir

Comprendre la règle des meilleurs troisièmes de l’Euro

Lors des précédentes compétitions de football, il était facile de savoir sur quel adversaire la France tomberait en huitième de finale. Le premier d’un groupe affrontait le deuxième d’un autre. Sauf que l’édition 2016 de l’Euro introduit un nouveau procédé rendu nécessaire par le passage de 16 à 24 équipes : les quatre meilleurs troisièmes sont aussi qualifiés. Quand les matchs de poule seront terminés mercredi soir, l’UEFA les classera selon cinq critères : nombre de points, différence de buts, nombre de buts marqués, fair-play (cartons, etc.), coefficient UEFA (résultats dans les dernières compétitions). Les heureux élus seront ensuite répartis contre les autres équipes selon un ultime critère : éviter que deux équipes d’un même groupe se rencontrent de nouveau avant les demi-finales (et avant la finale pour les deux premiers d’un groupe). Le Monde propose un simulateur en ligne selon lequel la France a de grandes chances d’affronter l’Irlande du Nord.